Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/12/2015

Patricia Cornwell "Traînée de poudre"

Extrait 4eme de couverture : "...Le corps d'une jeune femme a été découvert sur le campus du Massachusetts Institute of Technology à Boston. La victime, jeune et riche diplômée du MIT, est morte moins de deux semaines avant son procès contre la très confidentielle société fiduciaire Double S. Son corps est positionné de manière particulière et recouvert d'un résidu fluorescent de couleur rouge sang, vert émeraude et bleu saphir. Ces deux indices semblent lier à l'affaire à une série d'homicides sur lesquels travaille Benton, agent du FBI et mari de Kay. Le docteur Scarpetta est entraînée dans un univers sordide de corruption et de meurtres. Avec, comme seul fil conducteur pour traquer le meurtrier, quelques traînées de poudre."

Nombre de pages lues : 618 pages

Mon avis : Patricia Cornwell brode son histoire minutieusement, comme les brodeuses avec leur napperon. La lectrice emprunte les pas de Kay Scarpetta, qui mène une enquête avec beaucoup de professionnalisme et d'appréhension, on la sent sur le fil du rasoir. Est-ce la présence de son mari qui la rend tendue où la peur de ne pas emprisonner le véritable coupable ?

Patricia Cornwell associe vraiment la lectrice à cette histoire, elle se sent totalement intégrée et va droit dans la direction désirée par l'auteur, par Kay Scarpetta. A la fin de l'enquête, passionnante, on se sent épuisée, par ce rythme haletant, tenu dans toutes ces pages.

Bravo !poudre.jpg

Patricia Cornwell "Traînée de poudre". Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Andrea H. Japp. Le Livre de Poche, 2015.

Les commentaires sont fermés.