Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18/01/2016

Dictionnaire George Sand : Lettre F

Famille : "j'ai dit, je dirai encore, toujours et partout, qu'il faut un père et une mère."

Extrait "Histoire de ma vie"

Femme : "Pourquoi faut-il qu'une femme soit ignorante ? Ne peut-elle être instruite sans s'en prévaloir et sans être pédant ?"

Lettre à Sophie- Victoire Delaborde, sa mère - Nohant, 18 Novembre 1821

 

Extraits du "Dictionnaire George Sand" de Claire et Laurent Greilsamer, Editions PERRIN, 2014.

15/01/2016

Un prénom : Léondine (3)

L'écriture d'un roman passe systématiquement par la recherche de noms et de prénoms pour les personnages.

Ici, je n'avais qu'une identité à créer, celle de cette jeune auteure normande qui vient passer trois jours dhez George Sand.

Pour le nom, j'ai porté mon choix, simple, sur le nom de naissance de ma grand-mère maternelle : Gagnon.

Pour le prénom, il fallait vraiment que je me creuse la cervelle. Je voulais un prénom ancien mais qui ne fasse pas vieillot pour mon personnage.

J'aime bien le prénom masculin : Léon. Aussi, je l'ai féminisé pour devenir Léondine.

Quelques mois plus tard, lors de la visite passionnante "Noël à Nohant", j'apprends que George Sand reçoit fréquemment à sa table, sa cousine Léontine (du côté de son demi-frère)...

Une coïncidence de plus entre elle et moi...

LEONDINEécriture.jpg

Fabienne

13/01/2016

George Sand "Mademoiselle Merquem"

MERQUEM.jpgAutre livre que j'ai lu, "Mademoiselle Merquem". L'histoire de ce roman se déroule en Normandie, sur les côtes, vers Etretat.

Mademoiselle Merquem vit dans une belle maison où elle reçoit une fois par semaine. Cette demoiselle s'emploie à faire le bien autour d'elle, à aider les pêcheurs et les paysans, et à secourir ceux qui se perdent en mer les soirs de tempête.

Un jeune homme lui fait la cour, mais il n'est pas simple de conquérir un coeur loyal et entravé par la jalousie d'un autre.

J'ai eu plaisir à lire ce roman car elle évoque ma région natale et celle de Gustave Flaubert. Dans mon livre, vous découvrirez quelques passages de ce roman qui sont beaux par la beauté des mots et de l'écriture...

George Sand "Mademoiselle Merquem". Editions Babel, 1996