Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/01/2016

Dictionnaire George Sand : Lettre E

Ecrire : "Ecrire n'est rien. Préparer et asseoir est tout"

Lettre à Anna Devoisin. Ecrite à Nohant, le 9 Juin 1854

Ecrivain :"Le métier est agréable en lui-même et quel que soit le résultat. ll y a plaisir à inventer des faits et des personnes logiques tandis que dans la vie réelle le contraire est continuel et insupportable."

Lettre à Charles Duvernet. Nohant, le 24 mai 1874

Emotion : "Tout ce qui sent le procédé distrait de l'émotion du lecteur qui est le but de l'écrivain."

DICO SAND.jpgLettre à Ernest Feydeau. Nohant, 11 Août 1859

08/01/2016

A Eliane (2)

Ce livre n'aurait pas vu le jour si ma grand-mère maternelle ne m'avait pas donné, transmis sa passion pour la lecture et si son amie, la tante Raymonde, ne m'avait pas offert mon premier roman de George Sand "La Petite Fadette".

Ma mamie Eliane, était la femme la plus gentille du monde (c'est ce que je lui disais), courageuse, débordante de tendresse...et je me devais de lui dédier ce livre pour la remercier d'avoir illuminée mon enfance.

Depuis le mois de mars 1981, il y a une grand vide dans ma vie, car elle était la seule personne de ma famille, à m'encourager dans mes premiers pas dans l'écriture et à partager mes lectures.

Cette dédicace, c'est une pensée éternelle pour elle...

Fabiennecouv petite fadette.jpg

07/01/2016

George Sand "Lettres d'une vie"

Tous les jeudis, je vous présenterais les livres qui m'ont accompagnés pendant l'écriture de "Trois jours chez George Sand". Cette semaine, nous jetterons un regard sur la correspondance de la dame de Nohant.

Ce gros livre de 1312 pages nous présente de très nombreuses lettres de la correspondance de George Sand qui relatent également différents moments de sa vie, l'un ne va pas sans l'autre...

Cette correspondance m'a servi à connaître son écriture dans le domaine épistolaire, elle m'est utile aussi pour situer la présence de George Sand à Nohant en août 1847, période où ma Léondine lui rend visite.

Ces lettres montrent l'attachement  de l'auteur pour l'amitié et elle l'entretient fidèlement dans la mesure où il n'y a pas eu de cassure...

Une correspondance, c'est l'histoire dans la grande Histoire !

FabienneLETTRES SAND.gif